Comment entretenir sa piscine extérieure en hiver ?

entretien piscine exterieure hiver

Lorsque l’hiver approche, vous devez prendre toutes les précautions nécessaires pour entretenir votre maison. Parmi les interventions que vous devez nécessairement effectuer, il y a l’hivernage de votre piscine. Il s’agit d’une solution qui permet de préserver l’eau de votre bassin et de maintenir vos installations en état jusqu’au retour des beaux jours. Quelles sont les opérations à mener pour entretenir votre piscine extérieure ? On vous répond dans cet article.

Effectuer l’hivernage de la piscine

L’une des meilleures solutions pour entretenir votre piscine extérieure au cours des saisons froides, c’est l’hivernage. Quels sont les points forts de cette technique.

Les avantages de l’hivernage

Après la saison des baignades et des plongeons nocturnes, les piscines ne sont plus exploitées. Cependant, il n’est pas question de vider les bassins et de les laisser sans eau tout l’hiver. En effet, sauf circonstances particulières, vous ne devez jamais vider entièrement l’eau contenue dans une piscine, surtout pour une période indéterminée. En réalité, lorsqu’un bassin est vide, il subit la pression du terrain qui l’entoure.

Si vous êtes malchanceux, le bassin bougera, ce qui provoquera la fissuration des parois et la dégradation progressive de votre piscine. Au lieu de la vider, vous devez donc la mettre en hivernage pour l’entretenir. Grâce à cette opération, vous protégerez le revêtement et la structure de votre installation. N’hésitez pas à voir chez LaPiscineBois, les éléments essentiels pour la construction d’une piscine sécurisée en extérieur.

À lire aussi :  Comment aménager un salon quand on a des enfants en bas âge ?

La bonne période pour l’hivernage

L’hivernage d’une piscine est une solution bien réfléchie et méticuleuse à laquelle vous pouvez recourir pour l’entretenir. Dès que la température de votre eau est en dessous des 12°C et qu’elle reste constante, vous pouvez commencer l’hivernage de la piscine. Bien évidemment, cette température n’a pas été sélectionnée de manière aléatoire. Il s’agit du seuil auquel les algues et autres micro-organismes ne peuvent plus se développer.

En outre, il est interdit de procéder à l’hivernage trop tôt. Cette mesure permet de conserver la qualité de l’eau.

piscine hiver maison entrenir
piscine hiver maison entrenir

Les techniques d’entretien de la piscine extérieure en hiver : l’hivernage passif et l’hivernage actif

Les meilleures techniques d’entretien d’une piscine extérieure en hiver sont l’hivernage passif et l’hivernage actif. On vous présente ses différents procédés.

L’hivernage passif

L’hivernage passif est une technique qui consiste à endormir la piscine durant tout l’hiver. Ici, il se produira l’arrêt de la filtration, du nettoyage et de l’entretien du bassin et de l’eau qu’il contient. En d’autres termes, c’est une maintenance facile en apparence, mais qui nécessite le respect d’un protocole particulier. En effet, le bassin doit être nettoyé en profondeur et l’eau doit subir un traitement choc pour être parfaitement saine. En dehors de ces interventions, plusieurs autres démarches doivent être réalisées. On peut citer :

  • La réduction du niveau de l’eau ;
  • La vidange et l’hivernage du système de filtration ;
  • L’ajout d’un produit anti-calcaire et anti-algues ;
  • L’installation d’accessoires d’hivernage et de couverture d’hivernage.
À lire aussi :  Gazon synthétique dans son jardin : bonne ou mauvaise idée ?

L’hivernage actif

L’hivernage actif consiste à maintenir la filtration de l’eau en hiver, mais à un faible rythme. Si vous êtes à la recherche d’une technique simple à mettre en pratique, c’est exactement ce qu’il vous faut. Pour la réaliser, vous devez :

  • Mettre un produit d’hivernage dans le bassin au début de l’hiver ;
  • Contrôler régulièrement le pH et l’équilibre de l’eau ;
  • Réaliser des mouvements dans l’eau pour éviter le gel ;
  • Allumer automatiquement la pompe pour éviter le gel.

Ce qui est intéressant avec l’hivernage actif, c’est que cette solution ne vous contraint pas à utiliser des bâches. Vous pouvez vous en passer et profiter du bel aspect de votre piscine.

L’achat d’une bâche d’hivernage

Ce n’est plus un secret pour personne. Prendre soin d’une piscine en hiver est plus complexe que l’entretien d’une piscine en été. Toutefois, vous devez retenir que quelle que soit la méthode utilisée, vous devez nécessairement effectuer une maintenance. Lorsque vous optez pour un hivernage actif, l’idéal est de faire un entretien fréquent du bassin. Cela consiste à contrôler le taux de désinfectant, à vérifier le pH, à nettoyer le bassin, à créer des mouvements dans l’eau pour éviter le gel et surtout à vider les paniers des skimmers.

Même si l’hivernage passif est moins complexe, vous devez faire attention à la couleur de l’eau et vous débarrasser des débris végétaux qui sont présents à la surface de l’eau. Selon vos préférences, vous pouvez également acquérir une bâche d’hivernage pour plus de sécurité.

À lire aussi :  Prix ​​d'un ascenseur maison : Toutes les choses que vous devez savoir

En définitive, l’entretien de votre piscine extérieure en hiver n’est pas une mince affaire. N’hésitez pas à effectuer un hivernage pour vous assurer que votre bassin soit en bon état au retour des beaux jours.

Laisser un commentaire